Découvrez le fondateur du projet "La maison du Patou", un handicapé qui se met au service des personnes en situatin de handicap ou de maladie.
LA MAISON DU PATOU

Qui est le Patou ?

Le Patou est un garçon pas comme les autres. Handicapé de naissance (Infirme Moteur Cérébral) et très malvoyant, une différence qu'il a apprise à maitriser au fil des années pour en faire une force. Sa vie commence tout juste, il perd son père dans un accident de voiture alors qu'il n'a que 3 ans. Grâce à une mère et à une soeur exceptionnelles, il parvient à avoir une enfance heureuse. Il fait sa scolarité dans une école spécialisée, école Edouard Herriot à Lyon 8ème, puis entre au collège et lycée Elie Vignal où il obtient son Bac scientifique en 1987.

 

Passionné d'informatique et autodidacte, il met ses connaissances au service de petites entreprises et mairies dans lesquelles il intervient en tant que formateur, dépanneur et développeur. Sa grande force est d'avoir un peu touché à tout, ce qui le rend très polyvalent.

 

Depuis une dizaine d'années, sa vue s'est dégradée progressivement. Il a du abandonner le mileu professionnel. Ne pouvant pas rester sans activité, il réfléchit déjà à ses projets de demain. Il commence à se consacrer au milieu du handicap dont il se sent proche. En 2007, il crée l'association "La maison du Patou" dont l'idée est de créer un lieu de rencontre pour personnes en situation de handicap ou de maladie.

 

Sa passion de l'informatique le rattrape et sa rencontre avec Rémi un jeune garçon de 15 ans, lui donne un nouveau projet. Il crée alors l'association Dream Zones pour venir en aide à de jeunes passionnés d'informatique. Avec l'aide de son ami Rémi, il se met à créer des sites pour des associations et des amis. Pendant toutes ces années, son projet de la maison du Patou ne le quitte pas.

 

En 2011, suite à un différent avec un site spécialisé dans la rencontre de personnes handicapées, il décide sur un coup de tête de créer son propre site de rencontres qu'il appelera tout simplement "Handi Rencontres". C'est ainsi que le site voit le jour sur la toile, le 1er mai 2011. Il souhaitait offrir un espace accessible à toutes les personnes en situation de handicap et de maladie. Pour rester dans ses convictions, il souhaitait que ce site soit gratuit, sans publicité et actualisé. Son pari est gagné, plus de 4 ans plus tard, son site a plus de 1000 membres actifs et surtout sans profil inactif de plus de 4 mois.

Handi Rencontres devient donc un projet important dans sa vie. Seul maître à bord, il gère comme il le souhaite son site dont il se sent proche de ses membres. Se mélangeant aux autres membres, il commence à créer des affinités et des amitiés. En 2013, il décide de relancer son projet de rencontres réelles à travers des séjours. Avec un petit groupe du site, il décide le 1er mai 2013 de créer l'association Nationale Francophone Handi Rencontres (ANFHR). Il tente d'organiser des projets de séjours à plusieurs reprises, mais en vain. Confronté au problème de trouver une maison adaptée et aux transports, il échoue.

Ne pouvant pas rester sur des échecs, il réfléchit à une autre manière de procéder. Son idée est d'acquérir une maison pour en faire un lieu de rencontres. Mais l'ANFHR n'a aucun fond et ne peut donc pas financer une maison. Le Patou est un garçon économe, depuis plus de 15 ans, il se constitue un petit capital. Bien sûr, celui-ci est bien insuffisant pour faire construire une maison ou même acheter un terrain. Face à ce problème, il se tourne comme à son habitude vers sa mère qui est toujours là pour l'aider.

 

Après quelques recherches sur Internet, sa mère lui trouve une maison qui rentre dans son budget fixé. Il s'attend bien sûr au pire. Hésitant, il se laisse convaincre d'aller la visiter. Il tombe sur une vieille ferme à rénover à Champdor, un lieu qu'il connait très bien. Ne voyant que très peu, il se laisse expliquer la maison par sa mère pendant la visite. De retour chez lui, il prend conscience des travaux de rénovation à effectuer. Il est prêt à renoncer ...

 

Deux jours plus tard, il arrive enfin à voir les photos que sa mère a prise de la maison. Une petite voix lui dit : "Cette maison peut devenir la maison du Patou, il te suffit de le vouloir".

 

C'est ainsi que démarre ce beau projet : La maison du Patou.